Petite psychologie de l’apéro

S’estimer, lâcher prise, se soigner

220 pages

Lire un extrait

16,95  TTC

Description

Et si l’apéro avait des vertus thérapeutiques ?

Ah, l’apéro… les amis, les rires, les amuses bouches partagés autour d’un verre, ce moment où on parle de tout et de rien, où on passe juste du bon temps… L’apéro nous fait du bien : on lâche prise, on s’ouvre à l’autre, on s’extrait de son destin : on existe tout simplement. Ses vertus se résument en trois mots : s’estimer, lâcher-prise, se soigner.

Après un premier livre « Trouver son bonheur », le psy rock and roll Yannick Descharmes nous décrypte les enjeux de santé mentale qui se jouent dans cet espace de socialisation sous estimé mais hautement porteur. Comment ce moment festif stimule notre sens du collectif et réveille l’animal social qui sommeille en nous. Parce que le bonheur se vit et se décuple à plusieurs !

Attention ce que vous tenez entre les mains n’est pas un livre sur l’apologie de la beuverie et autre goinfrerie. Non, il s’agit bel est bien d’une ode à cette occasion hautement thérapeutique, ce moment où corps et esprit ne font qu’un dans une danse où plaisir et décontraction s’entremêlent, une danse propre aussi à soigner les âmes en peine.

Santé !

 

Auteur(s)

Yannick Descharmes

Yannick Descharmes est psychologue et masseur kinésithérapeute de formation initiale, consultant en entreprise, conférencier et blogueur (Eolepsy). Pratiquant les thérapies cognitives et comportementales et la thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT), il enseigne également à l’université Grenoble Alpes. Sa vision de la personne en souffrance est celle d’un individu non pas « malade », mais plutôt « coincé », en devenir. Ainsi, à travers une pratique mêlant psychologie, philosophie, humour et métaphores, il entend aider les personnes qui viennent le consulter à avancer vers ce qui compte pour elles et à sortir des préjugés sur la psychologie (et sur les psys !).

Découvrir ses ouvrages

Petite psychologie de l'apéro
Petite psychologie de l’apéro